AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  same old empty feeling in your heart. (r)

Aller en bas 
AuteurMessage
Gises Waters

avatar

ARRIVEE A WM : 11/07/2013
MESSAGES : 607
CREDITS : superless (avatar). // tumblr (sign).
AVATAR : lucy hale.
PSEUDONYME : l'oisillon bleu.
♡ STATUS : like in the air, free.
$$$ MONEY : benji's coffee waitress, arts student.
♬ SONG : jamiroquai, white knuckle ride.

LIFE GOES ON.
Multinick:
Age: almost twenty-two.
Entourage:

MessageSujet: same old empty feeling in your heart. (r)   Mar 13 Aoû - 7:21


SAME OLD EMPTY FEELING IN YOUR HEART.
MICK CROWEL & GISES WATERS.
Si un peu plus tôt il c’était reprit en transformant un certain je t’aime en je t’adore, cela ne t’en offusqua guère. Tu étais heureuse de savoir que tu avais ne serais-ce qu’un peu d’importance pour lui et pour toi c’était déjà beaucoup. Il y avait entre vous et ce depuis le tout début une sorte d’alchimie ténue. Pas le moindre mot, pas la moindre expression pour comprendre où étaient vos intérêts ou encore vos non-dit communs. Il y avait juste le regard, rien que le regard pour faire foi de loi entre vous. « Ton idée est brillante sérieusement, je pense d'ailleurs que Crowel's Bakery est prêt pour ce genre de partenariat .. merci beaucoup Gises ». Te dit-il avec ce sourire emplit d’un nouvel élan et d’assurance qui le caractérisait tant. Tu aimais le voir sourire, le voir de nouveau au sommet de sa forme, le voir tout simplement prendre sa coutume pour du permanent. C’était ridicule de penser ainsi, mais ce soir tu avais de ne te satisfaire que d’un rien, juste prendre le moment opportun comme il venait et pas autrement. Cette idée de partenariat avec ton patron et la boulangerie de Mick serait sans aucun doute ce qui ferait la nette différence entre lui et son concurrent qui ne cessait de chercher la petite bête. Rien que d’y penser, tu lui aurais bien mis la tête dans un sac de farine à celui-là et son patronyme de cuisine intégrée. Tu te contentes seulement de lui sourire avec sincérité et satisfaction alors qu’il te demande sur un ton amusé. « Ca te dit qu'on en reparle quand j'aurai moins d'alcool dans le sang? ». Derechef, tu te mets de nouveau à rire en secouant la tête d’un mouvement négatif comme pour masquer ton amusement. L’occasion de le revoir te donne un léger baume au cœur, mais tu t’en gardes bien de lui faire partager. « C’est évident, bien que pour que quelqu’un qui ait bu quelques verres d’alcools tu sois encore bien sur tes deux pieds. ». Lui confis-tu doucement avant de prendre sa main et de la guider hors du nightclub qui vu l’heure tardive commençait sérieusement à manquer de place. Au loin, tu pouvais sentir le regard de ton demi-frère te lorgner de loin comme si tu étais encore mineure, bien que des deux tu as toujours été la plus responsable. Une fois la porte principale de la boite de nuit dépassée, le bruit qui régnait en son sein tambourine encore les murs en pierre de la ruelle. Vous avancez dans un silence agréable dans le centre-ville mais tu sais exactement où tu veux aller. Lui tenir la main te parait bien naturel et loin de te déplaire tu comptes bien la garder autant que possible. Dorian avait pour coutume de toujours te demander où vous en étiez toi et Mick. Pour toutes réponses véridiques, tu lui disais qu’il se faisait des films, que vous étiez de simples amis rien de plus et rien de moins. Du moins c’est ce que tu pensais. Tu te jugeais trop petite, et loin d’être taille face à beauté sauvage de la savane piochée à la bière. Tu fronças le bout de ton nez comme pour montrer ton désaccord intérieur et tu t’arrêtes au drive d’un fast-food pour y commander une boite de nuggets. Oui l’image pouvait paraitre ridicule en soi, mais lorsque tu buvais un peu trop tu avais ce besoin grandissant de manger du salé et notamment du poulet. Mick te couve d’une œillade quelque peu circonspecte mais tu souris avant de répliquer. « Oui je sais, c’est bizarre mais en ce qui me concerne le poulet quand je bois de trop est un pêché mignon autre que tes pâtisseries. ». Tu l’observes une fraction de secondes avant de rigoler franchement et lui tendre la boite de nourriture encore chaude. Avec lui tu n’avais pas l’impression d’être une autre personne, juste toi-même et il te donnait cette assurance qui te manquait parfois au quotidien. Une assurance qui parfois virer à la maladresse, mais contre laquelle tu ne pouvais rien. « … Pour ce que tu as dit tout à l’heure juste avant de te reprendre sur le mot, sache que … moi aussi je t’adore … Enfin comme on pourrait oui je l’adore, c’est mon amour mon trésor … Enfin tu vois ? ». A le regarder, tu comprends bien que tu es en train de le perdre dans le filon de la conversation. L'imitation de cette citation de chanson française est loin d'être égalée correctement.  Décidément, tu n’étais pas doué pour les explications évasives. Pauvre de toi, Waters !

_________________
you had me hooked again from the minute you sat down. the way you bite your lip got my head spinnin' around, after a drink or two i was putty in your hands. i don't know if I have the strenght to stand. @olly murs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
same old empty feeling in your heart. (r)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nathaniel + Same old empty feeling in your heart
» bàrbie ♦ total eclipse of the heart.
» Feeling Secure (Se sentir en sécurité) - Eyeliner
» Ma collection de vernis OPI...
» RAL MAC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: WOODLEY MILLS. :: Downtown-
Sauter vers: