AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I don't need a knight. (r)

Aller en bas 
AuteurMessage
Amanda Fields
WONDERLAND ~ I was the one with the world at my feet.
avatar

ARRIVEE A WM : 08/08/2013
MESSAGES : 114
CREDITS : © avatar @belikovs ~ gifs @roryamy ~ lyrics @the neighbourhood.
AVATAR : olivia wilde.
PSEUDONYME : bombshell, romane.
♡ STATUS : waiting for the old man to die.
$$$ MONEY : former miss pennsylvania, talk show host.
♬ SONG : tracy lawrence, just you and me.
LOCALISATION : lost in her garden.

LIFE GOES ON.
Multinick: not yet.
Age: 27 y.o.
Entourage:

MessageSujet: I don't need a knight. (r)   Mar 13 Aoû - 8:52


-----------------------
✣ ✣ ✣
I want it all but I want you more
Will you wake me up boy if I bite your poison apple ?
aseyfriedlicious@tumblrwonderland ~ natalia kills.

Putain de merde, pesta Amanda en se prenant une plante en plein visage. Tout sauf le visage, c'était son instrument de travail. Ah le travail, que ça lui manquait... Les studios de son talk show, son équipe qu'elle aimait tant maltraiter, les cafés de Starbucks et le bruit d'une ville en ébullition. Elle ignorait comment elle avait fait pour vivre les dix-huit premières années de sa vie à Woodley Mills mais une chose était sûre : ça ne lui avait pas manqué. Du tout. Amanda s'arrêta et regarda autour d'elle, complètement paumée. Voilà trois heures qu'elle était partie chercher du bois pour son foutu mari et une chose en entraînant une autre, elle avait fini en plein milieu des arbres à essayer de retrouver son chemin. Difficile quand on savait qu'elle n'avait aucun sens de l'orientation même entourée d'immeubles et de noms de rues. La jeune femme avait fait l'effort d'enfiler un jean pour l'occasion mais elle n'avait pas pu se résoudre à quitter ses talons aiguilles et autant dire qu'elle commençait amèrement à le regretter. "Je veux mourir en paix, dans la nature", je t'en fouterais de la nature ! Amanda était gueularde, mais alors quand elle était énervée c'était dix fois pire. Elle se jura mentalement d'étrangler George à la seconde où elle se serait sortie de ce pétrin avant de reprendre son chemin, essayant tant bien que mal d'éviter les obstacles qui se hissaient sur sa route. Je déteste la nature, je déteste cette ville, je déteste tout. Que faire à part se plaindre et encore se plaindre ? Elle qui avait l'habitude de blâmer tout le monde pour ses malheurs se trouvaient bien embêtée. Enfin, elle trouvait bien un moyen de mettre la faute sur son mari, comme quoi elle y arrivait toujours. Amanda instulta le monde une nouvelle fois quand son talon se coinça dans un tas de boue. Dégueulasse. Tirant comme une forcenée dessus, l'inimaginable arriva et elle tomba à la renverse, salissant toute sa tenue. Son premier réflexe en se relevant fut de toucher son visage pour s'assurer qu'il ne lui était rien arrivé, sans réaliser qu'elle s'étalait de la saleté un peu partout. Si elle avait été une pauvre petite fille sans défense, elle se serait mise à pleurer. Mais elle était Amanda Fields, une femme forte et indépendante qui refusait de baisser les bras à la première difficulté. Mais alors qu'elle était pleine de bonne volonté pour continuer sa route, elle sentit quelque chose sur son épaule. Tournant lentement la tête, elle vit une espèce de cafard se balader tranquillement sur elle et elle poussa un cri strident en le faisant valser loin d'elle. Ayant l'impression qu'elle était soudain envahie par les insectes, elle se mit à bouger dans tous les sens avant de se cogner violemment à quelqu'un. Ahhh -- cria-t-elle, terrorisée à l'idée d'un complot de la nature (de très mauvais goût) avant de se retourner et de faire face à Destry. Elle resta silencieuse un moment, en état de choc. Mais chassez le naturel il revient au galop, et Amanda renfila rapidement sa tenue de folle furieuse. Non mais qu'est-ce que tu fais là ? Ca t'éclate de me regarder galérer ? Il fallait toujours que le monde tourne autour d'elle, que voulez-vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destry Burrell

avatar

ARRIVEE A WM : 05/08/2013
MESSAGES : 35
CREDITS : Freckles sloth (avatar) - uc.
AVATAR : Patrick J. Adams
PSEUDONYME : Smooke, Raphaelle.

LIFE GOES ON.
Multinick:
Age:
Entourage:

MessageSujet: Re: I don't need a knight. (r)   Mar 13 Aoû - 9:41



-----------------------
✣ ✣ ✣
Oh oh, I want some more
Oh oh what are you waiting for?
Take a bite of my heart tonight.
aseyfriedlicious@tumblranimal ~ neon trees.


Après avoir ouvert le café du Benji's tôt ce matin, Destry avait décidé qu'il avait bien mérité une bonne pause. De toute manière, il était le patron, il décidait de ses temps morts. Le programme de la matinée était fixé: aller chercher Pablo, se préparer un petit pic-nic et ensuite prendre la route pour rejoindre la foret, le seul endroit qu'il trouvait paisible en cette période touristique. D'accord, il aurait mieux fait d'être aux commandes, mais ce matin, il n'en avait pas vraiment envie. Il préférait se reposer ce matin et peut-être, qui sait, montrer le bout de son nez en début d'après-midi, après avoir pris son bon bol d'air. Garé à l'orée du bois, faisant attention à ne pas gêner la circulation, il laissa Pablo descendre de la voiture. Un sac à dos sur l'épaule, il détacha son chien quelques mètres, prenant soin de faire attention à sa sécurité. La foret regorgeait de bruits plus intéressants les uns que les autres. Le bruissement des feuilles dans le vent, les petits oiseaux qui chantaient, une femme qui hurlait à la mort ... Pablo se mit à aboyer, comme pour prévenir son maître du danger. Destry se précipita pour aller à la rescousse d'une demoiselle en danger ... tout ça pour rien. Ce n'était qu'Amanda, vautrée par terre, en train de se battre avec deux feuilles d'arbre. Arrivant un peu essoufflé, il ne put s'empêcher de pouffer de rire devant la scène. On aurait dit qu'elle avait fait la guerre. De la terre sur le visage, des feuilles dans les cheveux, des talons aux pieds embourbés, la liste d’éléments qui clochaient étaient plutôt longues. En bref, elle était ridicule. Destry tenta de refréner ses envies humoristes alors qu'elle tentait de se relever. Bien sûr, elle pestait en même temps. Non mais qu'est-ce que tu fais là ? Ça t'éclate de me regarder galérer ? Doucement, il lui tendit la main. Il doutait qu'elle accepte son aide, mais il se devait d'être galant en cette situation critique. S'il avait eu son appareil photo, il l'aurait mitraillé, pensa-t-il un instant. « Je dois dire que c'est très ... inhabituel comme situation. » s'exclama-t-il. Un instant, il pensa même à retirer sa main alors qu'elle tentait de l'attraper, comme s'il n'avait que dix ans et qu'il voulait faire une blague. Mais il se reprit avant d'ajouter. « Mais dis-moi, qu'est ce que tu fais là, en pleine nature ? Je te voyais plus spa, manucure et massage. » s'enquit-il. Ils passaient leurs temps à se titiller, ses deux-là. Depuis leur rencontre mouvementée, dès qu'ils se voyaient, il fallait éviter de traîner dans les parages, histoire de ne pas être un dommage collatéral. Aujourd'hui, ils étaient perdus dans une foret, la population de Woodley Mills pouvait souffler. Il surveilla Pablo du coin de l’œil, alors que celui-ci reniflait un buisson. Ce qu'elle peut être belle, même pleine de boue, pensa-t-il un instant. L'instant d'après, il était prêt à se donner une baffe. Il ne pouvait pas penser une telle chose. Amanda était bien la dernière personne au monde avec qui il s'accouplerait. Et ce, même si c'était la fin du monde. Quoique. Nouvelle baffe mentale. Il racla sa gorge pour reprendre ses esprits alors que Fields tentait de se laver de toute honte, frottant son pantalon frénétiquement.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amanda Fields
WONDERLAND ~ I was the one with the world at my feet.
avatar

ARRIVEE A WM : 08/08/2013
MESSAGES : 114
CREDITS : © avatar @belikovs ~ gifs @roryamy ~ lyrics @the neighbourhood.
AVATAR : olivia wilde.
PSEUDONYME : bombshell, romane.
♡ STATUS : waiting for the old man to die.
$$$ MONEY : former miss pennsylvania, talk show host.
♬ SONG : tracy lawrence, just you and me.
LOCALISATION : lost in her garden.

LIFE GOES ON.
Multinick: not yet.
Age: 27 y.o.
Entourage:

MessageSujet: Re: I don't need a knight. (r)   Mer 14 Aoû - 3:42

Si seulement elle pouvait lui faire ravaler son sourire satisfait. Destry ne loupait jamais une occasion de se foutre de sa tronche et autant dire qu'elle la lui servait sur un plateau d'argent. Amanda leva les yeux au ciel quand il répondit à sa question qui était censée rester sans réponse et fusilla sa main du regard. Elle refusait qu'il l'aide, elle avait bien trop de fierté pour se reposer sur lui. Mais avait-elle vraiment le choix ? Elle était tellement chamboulée par ses émotions qu'elle n'arrivait même plus à tenir debout et la seule solution pour qu'elle retrouve un peu de dignité était d'accepter sa main et de se la fermer. Avec peu d'enthousiasme, elle finit par mettre sa main dans la sienne et s'appuya sur lui pour se relever. Ignorant le frisson qui la parcourut à la suite de ce contact physique, Amanda s'empressa de le lâcher et commença frotter son pantalon dans l'espoir de se débarrasser de toutes les cochonneries qui s'étaient collées à elle. Ca se voit pas ce que je fais, il te faut un dessin ? On disait que la meilleure défense était l'attaque et autant dire que dans ce domaine, Amanda s'y connaissait. Elle avait même tendance à aboyer pour rien la plupart du temps mais c'était bien pour ça qu'on l'aimait. Ou pas. Comme d'habitude, tu as tort sur toute la ligne. Elle ignorait dans quoi elle s'embarquait avec ça puisqu'elle savait que son mensonge ne tiendrait pas deux secondes, mais elle était en situation de faiblesse et elle détestait ça. J'adore la nature. Pourquoi ça ne serait pas le cas ? Les animaux sauvages, les oiseaux qui chantent, commença-t-elle d'une voix faussement niaise avec que son ton ne devienne plus dur et énervé, les arbres que tu te prends dans la tronche et la boue qui se faufile jusque dans ta petite culotte. Non vraiment, c'est super ! Sur les nerfs, Amanda continuait de passer ses mains un peu partout pour enlever toute trace de boue ou les feuilles qui s'étaient glissées dans ses cheveux. Instinctivement elle chercha autour d'elle un miroir mais n'en trouva aucun. Il était hors de question qu'elle fasse son retour au centre-ville comme ça. De quoi j'ai l'air ? demanda-t-elle à contre-coeur à Destry en tournant sur elle-même pour se montrer. Elle ne doutait pas d'une réponse ironique de sa part qui ne ferait qu'accroîte son envie de le tuer, mais elle n'avait que lui pour s'assurer qu'elle n'avait plus l'air d'une folle à lier qui s'était échappée de l'hôpital psychiatrique. En réalisant que son avis comptait bien plus que de raison, Amanda fit la moue et secoua violemment la tête pour se débarrasser de ces pensées cauchemardesques. Comme si elle avait besoin de l'approbation d'un campagnard pour se sentir bien dans sa peau. Et puis quoi encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destry Burrell

avatar

ARRIVEE A WM : 05/08/2013
MESSAGES : 35
CREDITS : Freckles sloth (avatar) - uc.
AVATAR : Patrick J. Adams
PSEUDONYME : Smooke, Raphaelle.

LIFE GOES ON.
Multinick:
Age:
Entourage:

MessageSujet: Re: I don't need a knight. (r)   Mer 14 Aoû - 4:11

Et comme d'habitude, elle était sur la défensive, prête à s'attaquer verbalement à Dess qui ne faisait que passer. Ca se voit pas ce que je fais, il te faut un dessin ? Il secoua vigoureusement pour prouver son désaccord, ne voulant rien d'elle. Elle continua sur sa lancée rageuse. Comme d'habitude, tu as tort sur toute la ligne. Il souleva un sourcil, étonné. Amanda Fields avait toujours raison, même quand elle avait tort. Il se retrouvait dans ce trait de caractère car il était bien rare qu'il avoue ses fautes. Un reste de son enfance en tant qu'enfant unique, sûrement. Une certaine fierté à préserver, aussi. J'adore la nature. Pourquoi ça ne serait pas le cas ? Les animaux sauvages, les oiseaux qui chantent, ridicule, idiote, débile, voilà les adjectifs qui lui venaient alors qu'elle entamait son petit discours sarcastique, de sa voix de crécelle, les arbres que tu te prends dans la tronche et la boue qui se faufile jusque dans ta petite culotte. Non vraiment, c'est super ! Elle continuait à gigoter comme si le diable était en elle. Il était un peu embarrassé de la voir dans un état pareil - sans son maquillage, ses longues robes sexys et tout le dada dont elle pouvait s'agrémenter pour se faire remarquer. Il était à la limite de la porter, tellement il avait pitié d'elle. Mais il restait de marbre devant cette personne qui l'avait tant de fois irriter au point qu'il s'en arrache les cheveux. Elle ne méritait pas sa compassion, enfin presque. Alors qu'il laissait son cerveau du pour ou contre de fréquenter une personne si imbue d'elle-même, un miracle se produit. Pour une fois dans sa vie, Amanda Fields n'agressait pas verbalement la personne à qui elle parlait. De quoi j'ai l'air ? Il eut l'envie d'applaudir, de lui décerner une médaille et même de lui dire qu'il était fier d'elle. Mais se retenant de rire, alors qu'il jaugeait les dégâts, il racla sa gorge pour finalement lui donner une réponse franche. « Tu vois, j'hésite encore entre le vétéran de la guerre de Vietnam ou la catcheuse qui se bat dans la boue. » s'exclama-t-il, pouffant de rire. « Pour t'éclairer, tu ressembles vaguement à ... rien. » Et voilà, une couche de rajoutée et une Amanda vexée. Il n'en attendait pas moins d'elle. Elle pouvait lui dire tous les méchancetés au monde, mais ne s'attendait jamais à recevoir la balle de la revanche en pleine figure. Aujourd'hui, elle payait pour toutes les crasses qu'elle avait pu lui faire. L'espace d'un instant, il se sentit coupable et puéril de se comporter d'une telle manière. Mais la seconde d'après il se régalait de la mine décomposée de la belle brune. Ce qui ne l'empêcha pas de sentir un certain pincement au cœur. Right back at you, Amanda Fields. Right back at you.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amanda Fields
WONDERLAND ~ I was the one with the world at my feet.
avatar

ARRIVEE A WM : 08/08/2013
MESSAGES : 114
CREDITS : © avatar @belikovs ~ gifs @roryamy ~ lyrics @the neighbourhood.
AVATAR : olivia wilde.
PSEUDONYME : bombshell, romane.
♡ STATUS : waiting for the old man to die.
$$$ MONEY : former miss pennsylvania, talk show host.
♬ SONG : tracy lawrence, just you and me.
LOCALISATION : lost in her garden.

LIFE GOES ON.
Multinick: not yet.
Age: 27 y.o.
Entourage:

MessageSujet: Re: I don't need a knight. (r)   Mer 14 Aoû - 7:09

Parce qu'Amanda était une femme avec un ego surdimensionnée et une confiance en elle inébranlable (oui, les femmes aussi pouvaient l'être), elle s'attendait à un compliment de la part de Destry, qu'il soit minime ou même caché sous une dose de sarcasme. Elle avait beau être chiante, la gent masculine pouvait bien s'accorder sur un point : elle était sublime. Mais la réponse du jeune homme sortie de nul part et prit Amanda au dépourvu, dont la mâchoire se décrocha sous le coup de la surprise. Bouche bée, elle était visiblement en état de choc. Tu -- je -- Amanda Fields sans voix, c'était un exploit dont peu pouvait se vanter d'avoir réussi. Sauf que ce n'était pas ses prouesses sexuelles ou autre qualité qui la rendait dans cet état mais bien sa bêtise aussi grosse que lui. Abruti ! hurla-t-elle telle une furie en ôtant sa chaussure pour la lui balancer en pleine figure. Non mais pour qui se prenait-il ? On ne disait pas à Amanda Fields qu'elle ne ressemblait à rien. Elle payait des pots à $200 pour avoir une belle peau, s'exercer tous les jours pour avoir un parfait bikini body, et était habillée par les plus grands couturiers. Les marques se l'arrachaient pour en faire une égérie et son nombre de followers sur Twitter dépassait la raison. Mais à quoi bon le crier une nouvelle fois ? Il savait qui elle était depuis le temps et il n'y avait plus rien à faire pour lui rentrer dans le crâne qu'elle était invincible et qu'elle avait le monde à ses pieds. C'était une cause perdue. La catcheuse te dit d'aller te faire voir. Amanda était prête à repartir en sens inverse pour s'éloigner le plus possible de cet homme qui lui pourrissait la vie mais elle dût se rendre à l'évidence : elle n'avait nul part où aller. Elle n'allait pas aller bien loin dans cet état et elle refusait que quelqu'un d'autre la voit ainsi. Je peux pas croire que je vais dire ça... Amanda s'éclaira la voix et se redressa pour rassembler toute la fierté qu'il lui restait. Mais j'ai besoin de ton aide. Ces quelques mots lui coûtaient tellement qu'elle eut un tressaillement d'horreur. Elle n'aurait jamais pensé les prononcer à Destry mais l'option de rentrer avec lui, lui semblait moins mortelle que de rester ici jusqu'à ce que la nuit tombe et se faire manger par les coyotes. Quoique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destry Burrell

avatar

ARRIVEE A WM : 05/08/2013
MESSAGES : 35
CREDITS : Freckles sloth (avatar) - uc.
AVATAR : Patrick J. Adams
PSEUDONYME : Smooke, Raphaelle.

LIFE GOES ON.
Multinick:
Age:
Entourage:

MessageSujet: Re: I don't need a knight. (r)   Mer 14 Aoû - 8:37

Allelujah, elle en perdait ses mots ! Il aurait bien voulu filmer la scène, histoire de lui rappeler qu'un jour, elle n'était pas la meilleure en répartie. Abruti ! Il évita de peu le talon aiguille aiguisé qui frôla sa tête. Si ça lui faisait plaisir de jeter ses précieuses chaussures. La catcheuse te dit d'aller te faire voir. Il pouvait le distinguer à dix kilomètres. Elle n'avait plu qu'à croiser les bras et on aurait dit une petite fille boudeuse. Il crut distinguer en elle une certaine tristesse. Peut-être s'attendait-elle à ce qu'il lui déroule un tapis rouge, qu'il lui fasse du bouche à bouche et qu'il lui apporte une coupe de champagne. Dans le monde de Destry, cela ne se passait pas comme ça. Il était rancunier. Il oubliait difficilement les méchancetés. Il n'aimait pas l'injustice. Et pourtant, même s'il ne portait pas Amanda dans son cœur, il savait bien qu'il allait lui porter secours. Il n'allait pas la laisser seule, même si la foret n'était pas connue pour être très dangereuse. Je peux pas croire que je vais dire ça... Il fut surpris de la suite. Mais j'ai besoin de ton aide. Il faillit s'étouffer. Il resta silencieux, limite gêné de la situation. Avait-il bien entendu ? Tout ça ne serait-ce qu'un rêve ? « Tu peux répéter ? Je crois que j'ai mal compris. Tu viens de me traiter de nain ? » s'exclama-t-il, prêt à l'enfoncer un peu plus. Oh, il pouvait bien profiter un peu. Elle était en situation de faiblesse et aimait le lui rappeler. Ce n'était pas lui qui était recouvert de boue. D'accord, vous me direz, il jouait au sadique. Il abusait. Il en était totalement conscient. Encore quelques minutes, déclara-t-il à sa petite conscience qui criait au scandale. Il savoura l'instant puis finalement, se décida d'agir. Il se saisit de son sac à dos et fouilla dedans. Il en sortit une couverture polaire. Le visage fermé, il la lui tendit. Elle ne savait sûrement pas ce que c'était. « Prends-là. C'est un manteau pour les pauvres, comme moi. » s'amusa-t-il. Ensuite, il se tourna pour aller chercher sa chaussure qui gisait un peu plus loin. « Ta chaussure ... » Il lâcha un petit sourire, rejouant la petite scène dans sa tête. En y pensant bien, on aurait pu croire que c'était une querelle amoureuse. Il ravala cette idée. Il ne savait pas trop pourquoi son cerveau lui jouait des tours aujourd'hui. « Je connais les bois comme ma poche. Tu es partie d'où ? » s'enquit-il, conscient qu'il allait devoir l'accompagner chez elle. Le trajet allait être long.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amanda Fields
WONDERLAND ~ I was the one with the world at my feet.
avatar

ARRIVEE A WM : 08/08/2013
MESSAGES : 114
CREDITS : © avatar @belikovs ~ gifs @roryamy ~ lyrics @the neighbourhood.
AVATAR : olivia wilde.
PSEUDONYME : bombshell, romane.
♡ STATUS : waiting for the old man to die.
$$$ MONEY : former miss pennsylvania, talk show host.
♬ SONG : tracy lawrence, just you and me.
LOCALISATION : lost in her garden.

LIFE GOES ON.
Multinick: not yet.
Age: 27 y.o.
Entourage:

MessageSujet: Re: I don't need a knight. (r)   Mer 14 Aoû - 9:29

Amanda se détestait assez pour avoir prononcé ces mots, il fallait en plus qu'il en rajoute. Typique d'un mec complètement abruti. Peu de personnes la rendaient folle mais alors lui, il était au sommet. C'est ça, continues à faire ton malin et c'est pas dans la figure que je vais t'enfoncer mon talon. Elle leva les yeux mais ne fit rien, restant sur place, les bras croisés contre sa poitrine. Elle attendait qu'il se bouge pour l'aider à se sortir de ce merdier, et peut-être pour la première fois de sa vie ce n'était pas parce qu'elle s'attendait à ce qu'il la traite comme la reine qu'elle était mais bien parce qu'elle ne savait pas quoi faire d'autre. Elle avait beau avoir grandi ici, la nature et elle ça faisait trente-cinq et elle ne voulait pas aggraver son cas. Il avait l'air d'être l'expert ici alors elle le laissait faire - ce qui l'arrangeait un peu aussi, il fallait l'avouer. Si je ressemblais à rien avant, je sais pas ce que ça va être maintenant, ne put-elle s'empêcher de répliquer dans une grimace en s'emparant de la couverture qu'il lui tendait, emmitouflant pourtant son corps à l'intérieur. Elle lui adressa un beau sourire tout sauf sincère quand il lui rendit sa chaussure, ne prenant pas la peine de lui dire merci. Fallait pas abuser non plus. Par là, répondit-elle en pointant une direction au hasard, avant de se tourner dans la direction opposée. Non, par là. Oh je sais pas, tout se ressemble ici. Qu'est-ce qu'elle était mieux au milieu des immeubles et des voitures. En entendant le soupir las de Destry, elle se retourna vers lui et haussa les épaules pour lui faire comprendre que ce n'était pas de sa faute. Je crois que le plus simple ça serait d'aller chez toi. Consciente de sa proposition, elle leva les yeux au ciel. Et non, je te remercierais pas sous les draps. Avoir l'opportunité de m'aider est déjà un cadeau. En réalité, Amanda ne faisait pas la fière perdue au milieu de cette forêt, encore moins depuis que Destry l'avait chopée la main dans le sac, et son seul méchanisme de défense était d'agir comme elle le faisait toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I don't need a knight. (r)   

Revenir en haut Aller en bas
 
I don't need a knight. (r)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Knight divine ou naked ?
» impérial knight renegade
» Knight George
» Les plus beaux fàp gris de mac ?
» MAC-Collection - màj 19/06/11 !!!!!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: WOODLEY MILLS. :: Hokes Forest-
Sauter vers: