AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  ♦ somewhere over the rainbow

Aller en bas 
AuteurMessage
Ronnie Lovett

avatar

ARRIVEE A WM : 01/08/2013
MESSAGES : 44
CREDITS : LOKIDDLES
AVATAR : Karen Gillan
PSEUDONYME : (a)
$$$ MONEY : Actrice
♬ SONG : The Doors, The Changeling

LIFE GOES ON.
Multinick:
Age: Vingt-quatre ans
Entourage:

MessageSujet: ♦ somewhere over the rainbow   Jeu 1 Aoû - 5:36





and i will try to fix you.
Veronica Lily Lovett
credits © my-ponchoboys/tumblr.


PRENOM(S) NOM Veronica (appellée Ronnie de tous), Lily Lovett. AGE Vingt-quatre ans, elle célèbrera son vingt-cinquième anniversaire bientôt. DATE ET LIEU DE NAISSANCE Trente-et-un octobre, Woodley Mills, Pennsylvanie. NATIONALITE Américaine. STATUT CIVIL Officiellement mariée, officieusement célibataire. ETUDES/METIER(s) Actrice. TRAITS DE CARACTERE Aimante, ambitieuse, artiste, attentionnée, bavarde, coquette, curieuse, désordonnée, énergique, excessive, fidèle, gourmande, impulsive, indépendante, jalouse, joueuse, lunatique, passionnée, rancunière, rêveuse, romantique, sensible, spontanée, taquine. AVATAR Karen Gillan. GROUPE Bad Tempered Meerkat.


▶️ ES-TU PROCHE AVEC TES VOISINS?
A une époque, je l'ai été. Quand j'étais petite, je bavardais avec tout le monde. La vieille dame qui arrosait ses fleurs dans son jardin jusqu'à la caissière de l'épicerie. Même quand j'avais grandit, les gens me souriaient. Se souvenaient de cette petite, à la chevelure d'un roux éclatant, qui leur faisait la conversation sur comment ses parents étaient des tyrans ou ce film qu'elle avait vu la veille. Les seuls qui ne m'aimaient pas trop, en fait, c'était les commerçants. J'ai eu une mal fou à me trouver un emploi à l'adolescence. Tout le monde savait combien j'étais lunatique, sans parler de mon exploit de toujours arriver en retard. Et, ce qui a dû mettre le dernier clou au cercueil de ma popularité en ville, c'est bien quand je suis partie. Abandonnant lâchement mon mari, ma famille et mes amis. Je suis plutôt convaincue que j'aurai droit à un accueil glacial... et mérité.

TU AS CINQ MINUTES POUR CRACHER SUR LA PERSONNE QUE TU DETESTES LE PLUS, GO.
Sabrina Hastings. Je ne l'ai pas revenue depuis mon départ, il y a deux ans. Et pourtant je me souviens d'elle comme si ça datait d'hier. Ma grande rivale du lycée. On avait le don de toujours se retrouver dans les mêmes classes. Le pire c'était quand les professeurs choisissaient eux-mêmes qui seraient co-équipiers. Vous devinerez qu'elle et moi étions jumelées ensemble. C'est à en jurer que les professeurs se parlent entre eux, complotent pour faire souffrir leurs élèves. Puis, le coup de grâce, fut donné à la dernier année de lycée, quand on convoitait le même rôle dans la pièce de théâtre. Je l'ai eu, elle était ma doublure officielle. Avec ses amies, elles ont réussi à me donner un faux-prospectus disant que l'heure avait été modifiée. Trente minute plus tard que le levé du rideau. Je suis donc arrivée en retard et c'est cette fichue Sabrina qui a joué sur scène.

EN SOMME, QUE PENSES-TU DE WOODLEY MILLS?
Il faut avoir vécu dans une grande ville, qui ne dort pas pour réellement apprécier la vie d'une petite banlieue comme Woodley Mills. Les promenades aux petites heures où on n'entend rien. Que le bruit de nos pas sur le sol. Où on peut se coucher au beau milieu de la rue. Autant je me souviens, plus jeune, avoir envié les gens qui vivaient à LA, New York, Las Vegas, Boston ou Chicago, autant maintenant que je vis à LA je m'ennuie de ce silence, de ces petites fêtes de quartier. Peut-être que certains diront que j'ai renié ma ville, que j'ai fait honte à mes parents en quittant comme ça. Sans doute que c'est vrai, mais j'avais besoin de changer d'air. J'étouffais ici. On dit toujours que l'herbe est plus verte chez le voisin. Que c'est en se rapprochant que l'on voit l'herbe sèche, jaunie. Partir m'a fait réaliser que je venais de Woodley Mills. Que c'est chez moi. Mais je ne pense plus avoir ma place là-bas. J'ai peut-être tout gâché. Probablement. Je reviens pour régler des trucs qui traînent depuis trop longtemps et, qui sait, peut-être qu'à mon départ je pourrai réellement tourner la page.



▶️ ▶️ THE CURRICULUM VITAE. + Très lunatique et rêveuse, elle oublie toujours tout. Elle ne voit pas le temps passer, une simple tâche peut lui prendre le triple du temps juste parce qu'elle est complètement ailleurs, quelque part dans ses rêveries. + D'ailleurs elle avait une mauvaise réputation auprès des commerçants de Woodley Mills et avait eu une mal fou à se dénicher un boulot. Elle a finit comme serveuse dans un grillhouse/bar. Elle mélangeait souvent les commandes, mais son petit air angélique lui épargnait bien des engueulades de clients mécontents. + Sensible aux arts, elle peut verser des torrents de larmes en écoutant un chanson, regardant un film, une peinture ou une photographie. Elle est d'ailleurs douée en dessin et elle sait jouer de la guitare. + Elle vient d'une famille sans grandes histoires, quoi que sa relation avec ses parents est quasi inexistante. Enfin, c'est surtout des problèmes avec sa mère, mais son père préfère suivre le pas de sa femme plutôt que de causer plus de discorde. Elle s'entendait très bien avec sa soeur cadette, mais celle-ci lui en veut depuis son départ de la ville. + Elle s'est mariée à ses dix-huit ans. Les rumeurs voulaient que c'était parce qu'elle était enceinte. Mais ce n'était que par amour. + Elle a signé les papiers de divorce il y a un an - soit un an après son départ- mais pas son mari. C'est pourquoi elle revient en ville. + Lorsqu'elle était enfant, elle ne rêvait que d'une chose : aller ailleurs. La ville était trop petite pour elle. Elle voulait de l'action, du bruit, des rêves. Elle s'est exilée, mais elle s'est surpris à s'ennuyer de sa ville natale à tous les jours. + C'est une grande gourmande, mais ironiquement elle est la pire des cuisinières. Surement à cause de son côté lunatique. Elle fait tout cramer et finit systématiquement par jeter sa poêle dans l'évier en essayant de faire taire le détecteur de fumée. + Elle était très près de son père lorsqu'elle était enfant. Elle était un peu le garçon qu'il n'avait jamais eu. Ils repeignaient la clôture ensemble pendant que 'les femmes' étaient à l'intérieur à préparer le dîner, ils se lançaient la balle de baseball des heures, sans dire un mot, lorsqu'un des deux semblait tourmenté. + Elle adore les fleurs. Elle aurait sans doute finit comme fleuriste si elle n'avait pas quitté la ville. + Elle appréhende de faire face à ses anciens voisins, son mari, sa famille. Elle est arrivée en ville depuis presque une semaine et a à peine quitté sa chambre de motel. Elle sait que son départ à dû faire parler les commères du coin et que son retour ne sera pas différent, ni vu d'un bon oeil. + Elle a été découverte par un agent qui passait en ville par pur hasard - une crevaison - et elle a décidé de partir, de le suivre, croyant à la gloire et la fortune qu'il lui promettait. Elle n'a pas connu le succès escompté, mais elle a joué comme figurante et fait des spots publicitaires, joué dans des pièces de théâtre. Elle a eu quelques rôles non-récurrents dans des séries connues; anorexique dans une série médicale, suspect dans une série policière, coup d'un soir dans un soap opéra, etc. + Elle vient d'être choisie pour un premier rôle dans un film qui promet, une comédie romantique pour adolescentes. On pense que ça pourrait lancer sa carrière. Elle a décidé de revenir en ville pour régler quelques choses et mettre le passé derrière elle... si seulement c'était aussi facile que ça.


THE BACKSTAGE.
PSEUDO/PRENOM après quelques mojitos je pourrais bien le révéler
AGE majeure partout dans le monde.
COMMENTAIRE cat Je suis à la recherche de toutes sortes de lien, hésitant entre plusieurs idées pour le personnage donc ça pourrait m'aider à me décider, en plus de me faire des super liens dès le départ.


Dernière édition par Ronnie Lovett le Jeu 1 Aoû - 7:35, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ronnie Lovett

avatar

ARRIVEE A WM : 01/08/2013
MESSAGES : 44
CREDITS : LOKIDDLES
AVATAR : Karen Gillan
PSEUDONYME : (a)
$$$ MONEY : Actrice
♬ SONG : The Doors, The Changeling

LIFE GOES ON.
Multinick:
Age: Vingt-quatre ans
Entourage:

MessageSujet: Re: ♦ somewhere over the rainbow   Jeu 1 Aoû - 5:36


▶ ▶ ▶  THE STORYLINE.
FOUR YEARS AGO, WOODLEY MILLS
« Ronnie, je suis rentré! » La porte de leur petite maison claqua derrière lui. Trop concentrée sur la finalisation de son repas, elle ne répondit pas. De toute façon, l'odeur inhabituelle de nourriture et d'épices en cuisson témoignait à la fois de sa présence dans la maison, mais aussi de son emplacement dans la cuisine. Comme de fait, quelques instants plus tard, sa fine taille fut entourée des bras de son mari. « Tu essaies de brûler la maison? » Il rit doucement avant de poser un baiser sur sa joue. « Ha. Ha. Ha. Tu sauras que je n'ai fait déclencher l'alarme du détecteur de fumée qu'une seule fois. C'était très loin de la catastrophe. » Elle fait un demi-tour, toujours dans son étreinte, et posa ses bras autour de son cou. « On célèbre quelque chose ce soir? » Les sourcils froncés, il semblait paniqué l'espace d'un instant - avait-il oublié leur anniversaire? « Ne me dis pas que tu as oublié?! » Elle fit mine d'être blessée et enfouit son visage au creux de ses mains. Ses épaules sursautaient, secouées par ses rires, ressemblant à des sanglots. Quelques secondes plus tard, Ronnie releva la tête, pour trouver son mari, le visage défait, complètement perdu. À la recherche de mots d'excuses à formuler, mais son regard sérieux démontrait qu'il cherchait comme un malade la grande occasion qu'ils étaient supposés célébrer ce soir. « Une épouse ne peut pas faire un bon repas pour son mari sans occasion spéciale? »  Un sourcil arqué, elle saisit la cuillère en bois qui était sur le comptoir et la lui tendit. « À toi l'honneur. » Ronnie observait son visage intensément alors qu'il s'avançait avec réticence vers le chaudron. Il goûta à la sauce et resta impassible. « Et puis? » Impatiente, Ronnie était certaine d'avoir réussi à concocter quelque chose de délicieux. Après tout, elle avait suivi la recette à la virgule près. « C'est vraiment délicieux...! » Un sourire trop grand sur les lèvres, il faisait des mouvements circulaires sur son ventre. Un mauvais jeu de comédien pour dire que c'était un régal. « C'est si mauvais que ça? » Pour une réponse, il lui trempa la cuillère et lui fit goûter. « Oh mon Dieu! » Ils éclatèrent de rire. Absolument infecte. Les rires de la rousse se transformèrent en larmes, victime de sautes d'humeurs depuis quelques semaines. « Voyons, Ronnie. Ce n'est rien... C'est l'intention qui compte. » Elle essuya quelques larmes du revers de sa main, gênée de sa réaction. Elle soupira. « Tu ne comprends pas... je voulais que tout soit parfait ce soir, ... pour t'annoncer que je suis enceinte. » Ça n'avait rien du scénario qu'elle s'était imaginé toute la journée en préparant le repas, mais l'effet sur son mari fut le même. D'abord l'air complètement surpris. Puis une lueur de panique à l'oeil. Étaient-ils prêts à être parents? Ils devaient enchaîner les petits boulots pour payer les factures et n'avoir qu'un semblant de confort... Mais la joie et l'excitation prirent le dessus. « On va être parents. » Déclara-t-il, comme s'il ne parvenait pas à le croire. Elle acquiesça de la tête, un grand sourire aux lèvres. C'était imprévu, mais c'était une belle surprise. Ça sonnait bien, par contre. Parents. Ils pouvaient le faire. Assurément. Il l'embrassa rapidement et saisit ses clefs sur la table. « Où est-ce que tu vas? » Elle le suivait de près, alors qu'il se dirigeait vers la porte. Sa poitrine se serrant. Qui veut annoncer à son mari qu'ils attendent la venue de leur premier enfant ... pour le voir filer deux secondes après? « Chercher de la nourriture, il faut célébrer ça! »  


FOUR YEARS AGO, WOODLEY MILLS
« Qu'est-ce que tu fais, Ronnie? » Elle sursauta et essuya rapidement ses joues avant de se retourner. Il était là, l'air fâché - le regard blessé - accoté au cadrage de la porte de leur chambre. Depuis combien de temps était-il là, à l'observer, à la prendre sur le fait? Qu'est-ce qu'elle faisait là? C'était évident, pourtant. Elle était en train de s'enfuir. Une valise ouverte sur le lit, les tiroirs en pagaille. Elle pliait bagage. Elle ne pouvait plus le regarder droit dans les yeux depuis deux semaines. Depuis deux semaines qu'elle avait perdu l'enfant qu'elle portait. Deux semaines qu'elle vivait ce deuil dans le silence,  incapable de formuler les mots. Incapable de les dire à haute voix, c'était trop difficile, trop douloureux. Elle n'avait pas prévu qu'il rentre si tôt, qu'il la surprenne. « Tu prévoyais me dire au revoir, au moins? » Elle fixait le sol, incapable de lever les yeux vers lui. Honteuse, coupable. Elle avait déjà rédigé la lettre d'adieu. Elle pensait la laisser sur la table. Partir sans un mot. Comme une lâche, mais c'est ce qu'elle était. La colère, l'incompréhension se mêlaient dans sa voix. Depuis des semaines qu'il endurait son humeur massacrante, sans obtenir d'explication, ni d'excuses. « Je suis désolée... » Sa voix se brisa, sa gorge nouée par les sanglots qu'elle arrivait à peine à maîtriser. « Je pars pour Hollywood. » Un faible sourire s'afficha sur ses lèvres. Elle lui avait parlé de cet agent qui avait passé dans la ville. Il pensait qu'elle avait ce qu'il fallait pour devenir une star. Elle avait besoin de changer d'air, maintenant plus que jamais. « Je viens avec toi. » Il fit un pas vers elle, mais elle leva les bras devant elle. Comme un réflexe pour se protéger d'une personne qui nous voudrait du mal. Le stoppant. "N'approchez pas." Mais, dans ce scénario, c'était elle l'immonde personne qui blessait l'autre. « Non. » Elle se retourna et enfouit une pile de vêtements dans la valise. « Ta vie est ici... » La sienne aussi, d'ailleurs. Mais c'était justement pour la fuir qu'elle se devait de partir de Woodley Mills. Il lui empoigna le bras, la forçant à lui faire face. « Non. Ma vie c'est avec toi et le bébé. Si tu pars, je pars aussi. » Elle savait qu'elle le traitait de manière injuste, mais elle ne parvenait pas à faire autrement. « Le bébé? Il n'y a plus de bébé. » Les mots étaient sortis d'une manière incontrôlée et attroce. Sans coeur. Méchante, destructrice. « Je me suis faite avorter. » Elle leva les yeux vers lui. Plongeant son regard dans le sien pour la première fois depuis sa fausse couche. Ce n'était pas vrai, elle n'avait jamais voulu se défaire de son bébé, mais elle préférait qu'il la déteste, qu'il soit en colère contre elle. Qu'il la laisse partir. Il lâcha son bras, lentement. Et elle savait qu'elle avait gagné : qu'elle l'avait perdu, à jamais.


Dernière édition par Ronnie Lovett le Jeu 1 Aoû - 7:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gises Waters

avatar

ARRIVEE A WM : 11/07/2013
MESSAGES : 607
CREDITS : superless (avatar). // tumblr (sign).
AVATAR : lucy hale.
PSEUDONYME : l'oisillon bleu.
♡ STATUS : like in the air, free.
$$$ MONEY : benji's coffee waitress, arts student.
♬ SONG : jamiroquai, white knuckle ride.

LIFE GOES ON.
Multinick:
Age: almost twenty-two.
Entourage:

MessageSujet: Re: ♦ somewhere over the rainbow   Jeu 1 Aoû - 5:38

le choix d'avatar + le pseudo.  
Bienvenue I love you

_________________
you had me hooked again from the minute you sat down. the way you bite your lip got my head spinnin' around, after a drink or two i was putty in your hands. i don't know if I have the strenght to stand. @olly murs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posie Hastings
NEVER TRUST A WILD THING.
avatar

ARRIVEE A WM : 31/07/2013
MESSAGES : 1944
CREDITS : @ava: belikovs ⊹ @sign: unknow/tumblr
AVATAR : Crystal Reed
PSEUDONYME : fanny/nyf
$$$ MONEY : bénévole dans une maison de retraite/serveuse
♬ SONG : wicked game, coves

LIFE GOES ON.
Multinick:
Age: Vingt-trois ans
Entourage:

MessageSujet: Re: ♦ somewhere over the rainbow   Jeu 1 Aoû - 5:40

Karen. I love you
Bienvenue parmi nous. cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
May Wishaw
≈ I WAS A HEAVY HEART TO CARRY.
avatar

ARRIVEE A WM : 01/08/2013
MESSAGES : 142
CREDITS : malikette (avatar) + tumblr (signature)
AVATAR : shailene woodley
PSEUDONYME : Infinite (emilie)
♡ STATUS : célibataire
$$$ MONEY : femme de ménage, baby-sitteur et étudiante.
♬ SONG : counting stars ~ one republic

LIFE GOES ON.
Multinick:
Age: vingt-deux ans
Entourage:

MessageSujet: Re: ♦ somewhere over the rainbow   Jeu 1 Aoû - 5:41

Ayant hésité avec la belle rousse, je me permet de te réserver un lien   
Bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darcy Grey

avatar

ARRIVEE A WM : 31/07/2013
MESSAGES : 392
CREDITS : psychozee (ava)
AVATAR : Tatiana Maslany
PSEUDONYME : Immune/L.
♡ STATUS : Mariée, c'est compliquée.
$$$ MONEY : Baker of Crowel's bakery.
♬ SONG : formidable ~ stromae
LOCALISATION : #0579 CARLTON STREETS

LIFE GOES ON.
Multinick:
Age: vingt-six ans
Entourage:

MessageSujet: Re: ♦ somewhere over the rainbow   Jeu 1 Aoû - 5:55

Ronnie+Veronica, the last song ?   
bienvenue, cependant. Karen est un choix sublime I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ronnie Lovett

avatar

ARRIVEE A WM : 01/08/2013
MESSAGES : 44
CREDITS : LOKIDDLES
AVATAR : Karen Gillan
PSEUDONYME : (a)
$$$ MONEY : Actrice
♬ SONG : The Doors, The Changeling

LIFE GOES ON.
Multinick:
Age: Vingt-quatre ans
Entourage:

MessageSujet: Re: ♦ somewhere over the rainbow   Jeu 1 Aoû - 6:02

Non même pas, moi c'est les Archies    
Super choix d'avatar, Tatiana I love you 

Merci tout le monde!  
Et avec joie pour le lien, May I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ♦ somewhere over the rainbow   Jeu 1 Aoû - 7:33

Karen... ROUSSE  Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Ronnie Lovett

avatar

ARRIVEE A WM : 01/08/2013
MESSAGES : 44
CREDITS : LOKIDDLES
AVATAR : Karen Gillan
PSEUDONYME : (a)
$$$ MONEY : Actrice
♬ SONG : The Doors, The Changeling

LIFE GOES ON.
Multinick:
Age: Vingt-quatre ans
Entourage:

MessageSujet: Re: ♦ somewhere over the rainbow   Jeu 1 Aoû - 7:55

Merci!  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gises Waters

avatar

ARRIVEE A WM : 11/07/2013
MESSAGES : 607
CREDITS : superless (avatar). // tumblr (sign).
AVATAR : lucy hale.
PSEUDONYME : l'oisillon bleu.
♡ STATUS : like in the air, free.
$$$ MONEY : benji's coffee waitress, arts student.
♬ SONG : jamiroquai, white knuckle ride.

LIFE GOES ON.
Multinick:
Age: almost twenty-two.
Entourage:

MessageSujet: Re: ♦ somewhere over the rainbow   Jeu 1 Aoû - 8:43

la dernière anecdote  
C'est tout bon, amuse toi bien. I love you 

_________________
you had me hooked again from the minute you sat down. the way you bite your lip got my head spinnin' around, after a drink or two i was putty in your hands. i don't know if I have the strenght to stand. @olly murs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ronnie Lovett

avatar

ARRIVEE A WM : 01/08/2013
MESSAGES : 44
CREDITS : LOKIDDLES
AVATAR : Karen Gillan
PSEUDONYME : (a)
$$$ MONEY : Actrice
♬ SONG : The Doors, The Changeling

LIFE GOES ON.
Multinick:
Age: Vingt-quatre ans
Entourage:

MessageSujet: Re: ♦ somewhere over the rainbow   Jeu 1 Aoû - 8:47

Mercii   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ♦ somewhere over the rainbow   

Revenir en haut Aller en bas
 
♦ somewhere over the rainbow
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» rainbow brite de keliabella
» *Rainbow Brite de Mérodomoresbi*: nouvel arrivage!
» Les Rainbow Brite de Tinours et Titi-Chan
» les rainbow brite de charline
» Les Rainbow Brite de Renka 1/2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: A HAPPY FAMILY WITH NO PROBLEM. :: Choose your name :: Welcome to Woodley Mills-
Sauter vers: