AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ≈ then she walked away

Aller en bas 
AuteurMessage
Posie Hastings
NEVER TRUST A WILD THING.
avatar

ARRIVEE A WM : 31/07/2013
MESSAGES : 1944
CREDITS : @ava: belikovs ⊹ @sign: unknow/tumblr
AVATAR : Crystal Reed
PSEUDONYME : fanny/nyf
$$$ MONEY : bénévole dans une maison de retraite/serveuse
♬ SONG : wicked game, coves

LIFE GOES ON.
Multinick:
Age: Vingt-trois ans
Entourage:

MessageSujet: ≈ then she walked away   Mer 31 Juil - 8:44





no, i don't wanna fall in love with you
Posie Hastings
credits © melissamccall/tumblr.

PRENOM NOM La jeune femme était supposée se prénommer Poésie, en hommage au genre littéraire favoris de ses géniteurs, mais suite à un grand malentendu avec les papiers à l'hôpital, elle s'est retrouvée à écoper de Posie, maintenant tout le monde en ris, mais croyez-moi sur parole, il y a de cela une vingtaine d'années, on en riait pas autant, du moins pas l'intéressée. Hastings, qu'elle a naturellement prit de son père. AGE Vingt-quatre ans, mais on lui enlève souvent quelques années, lui accordant tout juste la majorité. DATE ET LIEU DE NAISSANCE sept septembre à Philadelphie, Pennsylvanie, quelques minutes avant son jumeau, Derek. NATIONALITE américaine. STATUT CIVIL célibataire, et de toute façon, l'amour, elle ne veut plus en entendre parler. ETUDES/METIER bénévole le week end dans une maison de retraire et en parallèle serveuse dans un bar. TRAITS DE CARACTERE impulsive, tête-brûlée, immature, naïve, attachante, sincère, généreuse, courageuse AVATAR Crystal Reed GROUPE TIGHTROPE'S SKILLS


ES-TU PROCHE AVEC TES VOISINS?
Pas vraiment, disons que je les connais mais ça s'arrête aux formalités et aux conversations ennuyantes à mourir, vous savez, celles où l'on devient soudainement miss Météo à ne faire que parler de la pluie et du beau temps, comme si cela intéressait vraiment quelqu'un sur cette putain de planète. Je ne les repousses pas non plus cependant, si je suis invitée à des dîners, des crémaillères, fêtes des voisins ou soirées échangistes.. ah non, ça non, enfin bref, je ne fais pas l'ermite quoi, je suis toujours partante pour échanger de bons moments avec les gens alors s'ils sont en plus mes voisins, pourquoi pas.

TU AS CINQ MINUTES POUR CRACHER SUR LA PERSONNE QUE TU DETESTES LE PLUS, GO.
C'est lui, sans une once d'hésitation. Alors que je lui donnais tout ce que j'avais, alors que j'avais en lui une confiance aveugle, il m'a trahie, abandonnée. Un lâche. Un lâche que j'avais décidé de ne plus jamais revoir, d'oublier et de rayer de mon passé en venant emménager ici, mais il semblerait que le Destin en ait décidé autrement puisque nos routes se recroisent, cinq ans plus tard. On dit que le temps efface toutes les peines mais la mienne est encore là, mêlée à l'amer goût de regret coincé dans ma gorge ainsi qu'à toute la haine que j'éprouve pour lui. Il n'y a personne sur cette terre qui m'ait déjà fait aussi mal.

EN SOMME, QUE PENSES-TU DE WOODLEY MILLS?  
Une petite bourgade paumée comme on en trouve partout en Amérique, elle semble parfaite en apparence, les gens semblent s'accorder avec le décors, être aimables, mener des vies normales et sans embûche, s'entendre avec tous leurs voisins et tout ça.. eh bien non, je vous rassure on n'a pas quitté la terre cet endroit est comme beaucoup d'autres remplis de faux-culs et autres vermines, mais je m'y plais bien, ici j'ai mes habitudes, je connais les gens et l'endroit, alors je me sens chez moi même si c'est loin d'être parfait.



THE BACKSTAGE.
PSEUDO/PRENOM Fanny, mais c'est très laid alors Nyf suffira.
AGE dix-sept ans.
COMMENTAIRE C'est tout beau par ici, dites donc.


Dernière édition par Posie Hastings le Dim 4 Aoû - 9:10, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posie Hastings
NEVER TRUST A WILD THING.
avatar

ARRIVEE A WM : 31/07/2013
MESSAGES : 1944
CREDITS : @ava: belikovs ⊹ @sign: unknow/tumblr
AVATAR : Crystal Reed
PSEUDONYME : fanny/nyf
$$$ MONEY : bénévole dans une maison de retraite/serveuse
♬ SONG : wicked game, coves

LIFE GOES ON.
Multinick:
Age: Vingt-trois ans
Entourage:

MessageSujet: Re: ≈ then she walked away   Mer 31 Juil - 8:45


{ it's strange what desire will make foolish people do }
QUOTE WICKED GAME @COVES
-----------------
Le moteur crache, elle fixe dans le rétroviseur, mais il n'y a personne, il n'y a qu'elle, la nuit qui l'encercle et le bruit du vent qui s'engouffre dans les feuilles des grands arbres en face d'elle. Il y a aussi ces tambours, ces immenses tambours dont la cadence s'accélère, ils résonnent au milieu de la nuit en écho, et de plus en plus fort à mesure que les secondes s'écoulent. Ces tambours sont logés dans la poitrine de Posie, dont la tête est recouverte d'une capuche noire, sa respiration est saccadée, elle a peur. Elle sait qu'elle fait une connerie, elle sait qu'elle a merdé, mais elle ne peux pas reculer, alors elle reste plantée là, au volant de cette vieille caisse, le moteur qui tourne, attendant désespérément le retour de son complice. Elle lance un coup d’œil furtif à sa montre. Une heure trente-cinq du matin. Elle se remémore les paroles du jeune homme, prononcées plusieurs heures plus tôt. Si je suis pas là à quarante déguerpis, tu m'entends Hastings? Tu fous le camp, tu te casses. Elle avait hochée la tête, les étoiles dans les yeux comme si ce soir elle se rendait à un rendez vous galant. Mais ces rendez-vous n'avaient rien de galant. Il l'embarquait dans toutes ses emmerdes, semblait vouloir partager une cellule avec elle un jour au lieu d'une baraque avec une piscine au prix exorbitant. Pourtant malgré tout le mal qu'il lui faisait et toute l'influence néfaste qu'il avait sur elle, Posie ne pouvait se résonner à ressentir autre chose pour le garçon que de l'amour, un amour passionné, brûlant, dangereux, une aventure qui la consumait un peu plus chaque jours, et cela peut importe si à chaque fois elle en sortait un peu plus brisée. Elle se disait que si elle ne voulait plus jouer à ces jeux dangereux ce ne serait plus pareil, il ne voudrait plus d'elle et il n'y aurait plus d'adrénaline, plus rien à dire, à faire. Elle aurait sauté d'un pont si ce gars le lui avait demandé, il la rendait complètement dingue. On dit que c'est cet effet là que fait le premier amour, mais si vous demandez à Posie elle aurait préféré se faire amputer d'une jambe, ça aurait fait moins mal que cette histoire perdue d'avance de laquelle elle ne sait se défaire. Et puis d'un coup tout s'accélère, elle n'a pas le temps de tourner la clé dans le moteur et d'appuyer sur la pédale pour s'enfuir au fond de la nuit, des lumières surgissent de nul part, des cris lui surviennent aux oreilles, elle reste statique, figée. Police de Philadelphie, sortez du véhicule, les mains en évidence ! Des hommes s'approchent de la voiture, ouvrent la portière et d'un geste brusque la saisissent, l'obligeant à sortir de l'engin. Posie passe sa main devant ses yeux, illuminés par les lumières des voitures de police ainsi que par les lampes torches que tiennent les officiers qu'ils pointent vers elle comme un pistolet chargé. Il est où, l'autre ? beuglent-ils à l'attention de la gamine complètement paumée et effrayée. Elle ne comprend rien, elle sait qu'elle est dans la merde, c'est tout. Mais elle, elle s'en fou. Elle le cherche lui, bon sang, où est-il ? Il lui avait promis qu'il serait là. Une petite voix en elle lui dit qu'il l'a abandonné, qu'il l'a piégé, qu'elle s'est bien faite entuber alors que son cœur, fou et aveugle la persuade qu'il a juste du retard, un empêchement, n'importe quoi, mais qu'il viendra. Il a promit. c'est tout ce qu'elle parvient à murmurer, le regard perdu dans le vague. (...) Vingt-quatre heures plus tard, Posie Hastings est toujours coincée au poste de police, assaillée de questions dont elle ne comprend le sens et dont elle ignore les réponses. Ils lui demandent de balancer son complice, mais elle ment, elle s'obstine à dire qu'il n'y avait qu'elle. La gamine s'est faite piégée, mais elle n'a pas l'air de vouloir l'encaisser. souffle l'inspectrice à son collègue avant qu'elle ne reporte son regard azur sur le visage perdu de la brune. Ton complice t'as lâché, Posie. Il t'as trahie, abandonnée, pourquoi continues-tu de le protéger? Elle relève les yeux pour faire face à la policière et lui lance un de ces regards brisés qui signifient que c'est évident. Mais l'inspectrice ne comprend pas. Elle ne comprend pas qu'elle a affaire à une adolescente amoureuse, et qu'il n'y a pas plus obstinée et têtue qu'une adolescente amoureuse. Elle ne comprend pas que dans la tête de cette gamine il se passe un tas de choses à la fois, d'un côté il y a son cœur qui lui dit que tout ça n'est qu'un malentendu, et de l'autre il y a la raison qui hurle qu'elle s'est faite avoir. Il a promit. Elle esquisse un léger sourire, repensant à ce qu'elle se disait un an plus tôt quand elle l'a rencontré "Ce type est un connard de première, tu ne fais que lui donner des cours, tombes pas dans le panneau du pauvre gars qui accumule les filles dans son lit. C'est un con, t'entends?". Et la voilà aujourd'hui en train de le couvrir face à la police, entrain de mentir pour lui, pour ce gars qui ne lui a jamais apporté que du mal.

⊹ ⊹ ⊹
Elle dépose le repas froid de monsieur Wilson sur la table et prend place à côté de lui. Cela fait maintenant deux ans que Posie est bénévole dans une maison de retraite, elle donne de son temps tous les week ends pour aider les personnes âgées. Quelque part elle à l'impression de se racheter, de le devoir à quelqu'un, comme si aider des vieilles personnes pouvait effacer ce passé dont elle a si honte, ce passé dont elle ne parle à personne. Quand elle avait dix-huit ans, Posie a commit ce qui lui semble au jour d'aujourd'hui être la plus grosse erreur de sa vie, elle est tombée amoureuse. Tout est partis de rien, elle aidait simplement ce gars en biologie pour qu'il réussisse ses examens, et puis un jour il lui a proposé un rendez-vous et elle a cédé, à partir de là cela fut la descente aux enfers. Ce gars se shootait à l'adrénaline, plus l'enjeu était dangereux, plus il y avait à perdre, plus il y prenait goût. Et ainsi il a incité Posie à le rejoindre dans ses jeux dangereux, ils ont commencé par simplement voler le contenu des voitures que les gens oubliaient de fermer, puis un jour ils ont cambriolé une maison, puis une autre, jusqu'au jour où elle s'est fait coincée et qu'il a prit la fuite. Elle a écopé de prison avec sursis mais d'un an de travaux généraux puis a déménagé à Woodley Mills pour ne plus entendre parler du garçon qui ne lui avait présenté aucune excuse, pas adressé un mot depuis ce fameux soir. Alors reprenez votre histoire Richard, vous en étiez à la naissance de votre petit-fils. dit doucement Posie à l'attention du vieil homme. Il lui fait un sourire, prend une bouchée de brocolis et reprend son récit. Eh bien, mon petit-fils est né un beau mois de mai, je m'en souviens comme si c'était hier. Marie-Alice et moi étions ravis de devenir grands-parents, et puis.. Richard n'achève pas son histoire, comme régulièrement. Posie lui offre un sourire encourageant pour qu'il poursuive son histoire. Eh bien.. L'homme n'a pas le temps de commencer sa phrase qu'un jeune homme l'enlace fortement. Grand-père, ça fait longtemps ! Le son de la voix du garçon provoque un petit coup léger dans le cœur de Posie. Richard fait un large sourire et annonce: Mademoiselle, mon petit-fils en question. Le jeune homme se retourne vers Posie et ce n'est plus un simple pincement au cœur qu'elle reçoit mais une grande claque dans la gueule. Elle entre-ouvre la bouche, comme pour dire quelque chose, mais rien ne sort. Il a promit.



Dernière édition par Posie Hastings le Mar 6 Aoû - 2:12, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gises Waters

avatar

ARRIVEE A WM : 11/07/2013
MESSAGES : 607
CREDITS : superless (avatar). // tumblr (sign).
AVATAR : lucy hale.
PSEUDONYME : l'oisillon bleu.
♡ STATUS : like in the air, free.
$$$ MONEY : benji's coffee waitress, arts student.
♬ SONG : jamiroquai, white knuckle ride.

LIFE GOES ON.
Multinick:
Age: almost twenty-two.
Entourage:

MessageSujet: Re: ≈ then she walked away   Mer 31 Juil - 8:51

Bienvenue, Crystal est un superbe choix j'ai hésité avec elle au début I love you
pour un lien c'est sans souci  

_________________
you had me hooked again from the minute you sat down. the way you bite your lip got my head spinnin' around, after a drink or two i was putty in your hands. i don't know if I have the strenght to stand. @olly murs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mick Crowel
BLURRING THE LINES BETWEEN REAL AND THE FAKE.
avatar

ARRIVEE A WM : 14/02/2012
MESSAGES : 678
CREDITS : avatar © myself.
AVATAR : harding.
PSEUDONYME : soapflakes, minh.
♡ STATUS : single.
$$$ MONEY : baker, owner of crowel's bakery.
♬ SONG : home, blake shelton.

LIFE GOES ON.
Multinick:
Age: twenty-five.
Entourage:

MessageSujet: Re: ≈ then she walked away   Mer 31 Juil - 8:53

ALI ARGENT CRYSTAL  
Bienvenue, je te la réserve pour 5 jours.  

Pour ma part j'ai Mick à ta disponibilité si tu veux I love you tu saurais nous parler de Posie ?

_________________

AND HAPPINESS FEELS A LOT LIKE SORROW
look for it, but you’ll never find it all. let it be, you can’t make it come or go, happiness has a violent roar . lyrics ©️ the fray.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://woodleymills.bbactif.com
Posie Hastings
NEVER TRUST A WILD THING.
avatar

ARRIVEE A WM : 31/07/2013
MESSAGES : 1944
CREDITS : @ava: belikovs ⊹ @sign: unknow/tumblr
AVATAR : Crystal Reed
PSEUDONYME : fanny/nyf
$$$ MONEY : bénévole dans une maison de retraite/serveuse
♬ SONG : wicked game, coves

LIFE GOES ON.
Multinick:
Age: Vingt-trois ans
Entourage:

MessageSujet: Re: ≈ then she walked away   Mer 31 Juil - 8:59

Merci à vous deux pour l'accueil.  
Pour l'instant c'est un peu le fouillis dans toute l'histoire de Posie, je suis en partie gros brouillon donc j'imagine que je viendrais vous demandez des liens quand je serais un peu plus sûre de ce que je fais d'elle. I love you
(Ian + Lucy réunis, vous me donnez envie d'être à la semaine prochaine pour le nouvel épisode de pll, c'est cruel. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gises Waters

avatar

ARRIVEE A WM : 11/07/2013
MESSAGES : 607
CREDITS : superless (avatar). // tumblr (sign).
AVATAR : lucy hale.
PSEUDONYME : l'oisillon bleu.
♡ STATUS : like in the air, free.
$$$ MONEY : benji's coffee waitress, arts student.
♬ SONG : jamiroquai, white knuckle ride.

LIFE GOES ON.
Multinick:
Age: almost twenty-two.
Entourage:

MessageSujet: Re: ≈ then she walked away   Mer 31 Juil - 11:50

J'aime beaucoup ton personnage. I love you
Je valide, amuse toi bien.  

_________________
you had me hooked again from the minute you sat down. the way you bite your lip got my head spinnin' around, after a drink or two i was putty in your hands. i don't know if I have the strenght to stand. @olly murs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ≈ then she walked away   

Revenir en haut Aller en bas
 
≈ then she walked away
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: A HAPPY FAMILY WITH NO PROBLEM. :: Choose your name :: Welcome to Woodley Mills-
Sauter vers: